Covid-19: le port du masque comme geste de barrière additionnel


Face à l’évolution de la pandémie du Covid-19, le gouvernement luxembourgeois a décidé en date du 15 mars 2020 de mettre en place des limitations aux mouvements de la population afin de réduire la propagation du virus, de protéger les personnes vulnérables et de préserver les capacités de notre système de santé.

Le strict respect des gestes sanitaires de barrière a été souligné comme un corollaire indispensable à ces mesures. Dans une communication en date du 1er avril, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a ouvert la voie à un usage accru des masques, y inclus artisanaux, par le grand public afin de limiter la propagation du coronavirus Covid-19.

Le Conseil de gouvernement a décidé en date du 15 avril 2020 de lignes directrices pour une stratégie de déconfinement progressive et équilibrée entre les impératifs de la santé publique et les aspects économiques liés au confinement actuel.

Dans ce contexte, il a été retenu que dès lundi 20 avril 2020, le port du masque de protection est considéré comme un geste barrière obligatoire dans toutes les activités et déplacements lorsqu’une distance interpersonnelle de 2 mètres ne peut pas être respectée. Toute reprise d'activités est donc accompagnée de gestes barrière complétés par le port obligatoire du masque - ou de tout autre dispositif permettant de recouvrir le nez et la bouche.

Pour en savoir plus :

Télécharger la brochure «Pandémie Covid-19: le port du masque comme geste de barrière additionnel » Plus d’informations sous www.sante.lu